Passer au contenu principal

SuisseLa trisomie sera désormais couverte par l'AI

Les frais médicaux des enfants trisomiques étaient jusque-là pris en charge par l'assurance maladie, franchise en sus.

Les frais médicaux des enfants atteints du syndrome de Down étaient jusqu'à présent soumis à l'assurance maladie.
Les frais médicaux des enfants atteints du syndrome de Down étaient jusqu'à présent soumis à l'assurance maladie.
Keystone

Les frais médicaux causés par une trisomie 21 chez des assurés de moins de 20 ans seront assumés par l'assurance invalidité dès le 1er mars. Le Conseil fédéral fédéral a corrigé mercredi la liste des infirmités congénitales de l'AI.

L'assurance prendra en charge toutes les mesures médicales nécessaires pour traiter le syndrome de Down, en particulier la faiblesse musculaire et les conséquences psychiques d'un retard mental. Il s'agit généralement de physiothérapie et de psychothérapies. La plupart des autres troubles associés à la trisomie 21 figurent déjà sur la liste des infirmités congénitales.

Pas de franchise

La mesure devrait soulager financièrement les assurés et leurs familles. L'AI ne déduit en effet pas de franchise contrairement à l'assurance maladie qui prend actuellement en charge les soins concernés. Le changement devrait coûter plusieurs millions de francs par an, estime le Conseil fédéral.

La correction de la liste des infirmités congénitales de l'AI répond à une motion transmise par le Parlement en juin 2004. Dans ce domaine, l'assurance n'est compétente que pour les assurés de moins de 20 ans.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.