Passer au contenu principal

Le trio UDC n’a pas convaincu d’emblée

Guy Parmelin, Norman Gobbi et Thomas Aeschi, ont passé leur grand oral mardi devant les groupes parlementaires. Mais ils n'ont pas reçu leurs notes.

Le PLR et le PDC n’ont pas choisi entre les trois candidats UDC au Conseil fédéral, Guy Parmelin, Norman Gobbi et Thomas Aeschi. Ils ont reporté leur décision à mardi prochain, soit un jour avant le vote de l’Assemblée fédérale.

Si le trio UDC n’a pas convaincu d’emblée, cela ne veut pas dire qu’il est fortement menacé par un candidat sauvage au sein ou à l’extérieur de l’UDC. Mardi, le chef du groupe PLR Ignazio Cassis a été très clair. Son parti votera pour un des trois candidats officiels. «Mais nous avons besoin d’une pause d’une semaine afin que nous obtenions encore certaines informations des candidats.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.