Trente incidents nucléaires en 2019

SuisseIl y a eu une trentaine d'incidents au sein des installations nucléaires helvétiques l'année passée, tous classés au niveau 0 (sur 7) à l'exception d'un au niveau 1.

La centrale de Gösgen.

La centrale de Gösgen.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les centrales et installations nucléaires suisses ont enregistré, en 2019, 30 incidents dont le signalement est obligatoire. Il y en avait eu 34 l'année précédente.

A l'exception d'un incident de niveau 1 sur l'échelle internationale INES à la centrale nucléaire de Gösgen, tous les autres ont été classés au niveau 0 (sur 7), a indiqué lundi l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN).

Dans les centrales, onze incidents ont été signalés à Leibstadt, huit à Gösgen, cinq à Beznau 1, trois à Beznau 2 et deux à Mühleberg. Un événement concerne les deux centrales de Beznau. Trois événements concernent les installations nucléaires de l'Institut Paul Scherrer (PSI), deux le réacteur de recherche de l'EPFL et un le dépôt intermédiaire pour les déchets radioactifs.

Pour l'IFSN, les centrales et installations nucléaires suisses ont été exploitées «de manière sûre» en 2019. Le nombre d'incidents signalés se situe «dans la fourchette des années précédentes». (ats/nxp)

Créé: 27.01.2020, 13h58

Articles en relation

Panique après une fausse alerte dans une centrale

Canada Un message, adressé par erreur à la population, évoquant un incident dans la centrale nucléaire près de Toronto a semé le chaos. Plus...

La surveillance du site de Mühleberg continue

Canton de Berne La centrale nucléaire bernoise s'est arrêtée ce vendredi 20 décembre 2019. Les travaux de démantèlement vont durer 15 ans. Plus...

Le bloc 1 de Beznau fête ses 50 ans

Nucléaire La plus ancienne centrale nucléaire suisse, située en Argovie, fête son 50e anniversaire. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus et enseignement à la maison
Plus...