Toujours plus de jeunes diplômés

Haute écoleDepuis 2000, le nombre de jeunes obtenant un diplôme d'une Haute école a plus que doublé en Suisse. Et le nombre de femmes a plus que triplé!

Le Valais enregistre le niveau le plus bas du nombre de jeunes avec un diplôme d'une Haute école (25%), suivi de Vaud (27%), puis Genève.

Le Valais enregistre le niveau le plus bas du nombre de jeunes avec un diplôme d'une Haute école (25%), suivi de Vaud (27%), puis Genève. Image: Archives/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

De plus en plus de jeunes affrontent la vie avec un diplôme d'une Haute école en poche.

En 2000, près de 13% de jeunes Suisses dans leur ensemble quittaient une université ou une HES après des examens réussis contre 29% en 2015, a indiqué l'Office fédéral de la statistique dans une de ses publications mardi. La hausse est particulièrement marquée chez les femmes: elles sont passées de 10% à 32%.

Chez les hommes, la croissance est moins marquée, mais ils partaient de plus haut: ils sont passés de 15% à 26% l'an dernier. Les femmes leur brûlent la politesse depuis 2007.

Le boom des HES

Une des raisons de la croissance des diplômes est la création des Hautes écoles spécialisées (HES) dès 1997. L'an dernier, les HES et les Hautes écoles pédagogiques (HEP) ont décerné 16% de l'ensemble des titres, et les universités 14%. Les HES et les HEP délivrent davantage de titres que les unis depuis 2013.

Les femmes sont plus nombreuses à obtenir un titre universitaire que les hommes depuis 2007. Elles les devancent aussi dans l'obtention de diplômes HES/HEP depuis 2009.

Si l'on prend le canton d'origine, les Argoviens sont ceux qui ont la proportion la plus élevée de diplômés d'une Haute école avec 32%. La barre des 30% est aussi franchie à Fribourg, Bâle-Campagne et Obwald.

En Suisse romande, les taux oscillent entre 25% et 28%: le Valais a le niveau le plus bas avec 25%, suivi de Vaud avec 27%, puis Genève, Jura et Neuchâtel avec 28%. En queue de peloton, on trouve Schwyz, la Thurgovie et St-Gall, avec un taux moyen de 22%.

Créé: 29.11.2016, 17h06

Articles en relation

Les diplômes couvrent à peine 60% des besoins

Santé en Suisse La relève n'est pas assurée dans le domaine médical. Les soins à domicile et les EMS vont voir la demande en personnel augmenter. Plus...

Les diplômés des hautes écoles rarement sans emploi

Formation Le taux de chômage des diplômés se situe clairement en deçà de celui enregistré dans la population active. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: les poussins mâles ne seront plus broyés mais gazés
Plus...