Passer au contenu principal

SuissePlus de tolérance envers les LGBT dans les assos

Un projet veut encourager l'intégration des LGBT, souvent exclus au sein de la jeunesse.

Le Conseil suisse des activités de jeunesse constate «qu'après un coming-out, les jeunes quittent souvent les associations de jeunesse dont ils étaient membres depuis des années»
Le Conseil suisse des activités de jeunesse constate «qu'après un coming-out, les jeunes quittent souvent les associations de jeunesse dont ils étaient membres depuis des années»
Keystone

Les jeunes LGBT doivent pouvoir exprimer librement leur orientation sexuelle et leur identité. Le Conseil suisse des activités de jeunesse (CSAJ) lance «break free», un nouveau projet qui encouragera leur intégration au sein des associations de jeunesse.

«Nous avons constaté qu'après un coming-out, les jeunes quittent souvent les associations de jeunesse dont ils étaient membres depuis des années», explique Andreas Tschöpe, secrétaire général du CSAJ, cité vendredi dans un communiqué. Ils ont peur d'être stigmatisés, discriminés ou exclus.

Pour la faîtière, il est important de renforcer la cohésion sociétale et de prévenir les préjugés. Les associations de jeunesse se doivent d'être ouvertes et tolérantes. En collaboration avec Milchjugend, le CSAJ mettra en place des «safe spaces» où les jeunes pourront puiser des ressources.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.