Passer au contenu principal

St-GallLe tireur de la mosquée voit sa peine réduite

L'accusé a avoué avoir tiré sur un fidèle en 2014. Le Tribunal cantonal réduit sa peine de 18 à 16 ans. Il devra verser 278'000 francs à la famille de la victime

La fusillade a fait un mort (22 août 2014)
La fusillade a fait un mort (22 août 2014)
Keystone
La fusillade a fait un mort (22 août 2014)
La fusillade a fait un mort (22 août 2014)
Keystone
La fusillade a fait un mort (22 août 2014)
La fusillade a fait un mort (22 août 2014)
Google
1 / 4

L'homme âgé de 54 ans qui avait abattu un fidèle en pleine prière en 2014 dans une mosquée de St-Gall voit sa peine réduite de 2 ans. Le Tribunal cantonal st-gallois l'a condamné en appel à 16 ans de prison pour assassinat.

Dans leur jugement publié jeudi, les juges cantonaux ont confirmé les chefs d'accusation que le Tribunal de district avait retenus contre le prévenu en mai 2016: assassinat, mise en danger de la vie d'autrui et violation multiple de la loi sur les armes. Ils tiennent toutefois compte du fait que la victime avait blessé le meurtrier en 1997 et tué son frère par légitime défense.

La défense voulait 10 ans maximum

Ces circonstances ont incité le Tribunal cantonal à réduire la peine du prévenu de deux ans, pour la porter de 18 à 16 ans. Le quinquagénaire serbe d'origine albanaise avait fait appel du jugement de première instance. Il a demandé en vain que sa peine ne dépasse pas 10 ans, son avocat plaidant le meurtre au lieu d'un assassinat.

Dans sa sanction, la cour cantonale n'a pas non plus suivi le Ministère public qui demandait la peine maximale de 20 ans. Elle a cependant qualifié l'acte sanglant de l'accusé de «particulièrement dénué de scrupules».

L'homme devra verser 278'000 francs à la famille de la victime, à titre d'indemnités et de réparation pour tort moral. Il devra par ailleurs s'acquitter des frais de procédure (75'000 francs).

Sept balles par-derrière

Le 22 août 2014, l'accusé s'était rendu à la mosquée «El-Hidaje», armé d'un pistolet. Lorsqu'il est arrivé sur les lieux, il s'est approché, par-derrière, de sa victime, un père de quatre enfants, qui était en train de prier au sol. Il l'a abattu de sept balles. La victime - un Suisse d'origine albanaise âgé de 51 ans - est morte sur le coup.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.