Passer au contenu principal

Malgré la tempête, le PDC Suisse persiste et signe

Le président Gerhard Pfister ne regrette rien à propos de la campagne polémique de son parti, si ce n’est de ne pas avoir prévenu les sections cantonales que ça pouvait secouer.

Le président du PDC Suisse, Gerhard Pfister, a justifié la campagne polémique de son parti vendredi à Berne.
Le président du PDC Suisse, Gerhard Pfister, a justifié la campagne polémique de son parti vendredi à Berne.
KEYSTONE

Le Parti démocrate-chrétien (PDC) n’est pas habitué à cela: que l’on parle autant de lui et qu’une de ses séances d’information soit fréquentée par autant de journalistes. Vendredi après-midi, au Palais du parlement à Berne, la salle était pleine pour entendre les explications de la présidence du parti sur sa campagne polémique démarrée lundi sur internet.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.