Passer au contenu principal

NationalitéLa «tea party»Michele Bachmann est devenue suisse

Michele Bachmann, considérée aux Etats-Unis comme un des piliers du «tea party» et de la droite ultra-chrétienne, est devenue suisse.

Michele Bachmann.
Michele Bachmann.
AFP

L'ex-candidate à l'investiture républicaine pour la Maison Blanche Michele Bachmann a récemment obtenu la nationalité suisse, grâce à son mari qui vient lui-même de l'obtenir par filiation, rapportent mercredi les médias américains.

«L'époux de Michele Bachmann est d'origine suisse, elle pouvait donc demander la double nationalité depuis qu'ils se sont mariés en 1978», explique une porte-parole de l'élue dans un courriel cité par de nombreux sites d'information.

«Récemment, certains de leurs enfants ont souhaité pouvoir demander cette double nationalité, tous les membres de la famille ont donc fait le requête ensemble en tant que famille», a-t-elle poursuivi, confirmant une information révélée par la télévision SF et reprise en premier outre-Atlantique par le site Politico.

Michele Bachmann, 55 ans, considérée comme l'un des piliers du «tea party» et de l'ultra-droite chrétienne, était la seule femme parmi les principaux candidats à briguer l'investiture du parti républicain pour l'élection présidentielle du 6 novembre. Un temps bien placée dans les sondages, elle s'était retirée de la course en janvier après un revers lors du premier scrutin organisé dans l'Iowa.

Cette fiscaliste de formation est élue du Minnesota (nord) à la Chambre des représentants depuis 2006. L'équipe de campagne de Barack Obama a récemment attaqué le probable candidat républicain à la présidentielle Mitt Romney sur son ancien compte bancaire en Suisse, estimant que cela témoignait de son mépris vis-à-vis des intérêts économiques des Américains.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.