Passer au contenu principal

Les taxes sur les billets d’avion sont reportées

La loi sur le CO2 ne passera pas en décembre devant le Conseil national. La hausse de l’essence est aussi reportée.

«Il ne fallait pas trop charger le bateau. Nous savons qu’un référendum sera lancé.» Roger Nordmann, chef du groupe socialiste aux Chambres.
«Il ne fallait pas trop charger le bateau. Nous savons qu’un référendum sera lancé.» Roger Nordmann, chef du groupe socialiste aux Chambres.
Keystone

Il n’y a pas le feu au lac. Alors que le groupe d’activistes Extinction Rebellion joue dans le catastrophisme en annonçant la fin de la planète dans quelques années, le Conseil national poursuit ses travaux sur un rythme de sénateur. Contrairement à ce qui était annoncé, la modification de la loi sur le CO2 ne sera pas votée en décembre. Et pour cause: elle ne figure pas dans le programme de la session qui a été dévoilé il y a quelques jours. Cela signifie que la hausse des billets d’avion et le renchérissement de l’essence seront avalisés par le parlement au plus tôt en 2020.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.