Passer au contenu principal

Swisscom: du matériel défectueux derrière la panne

La panne chez Swisscom a touché toute la Suisse, à l'exception de Genève, des Grisons, ainsi d'une partie du canton de Vaud. L'armée de l'air en a aussi été affectée.

Des mesures techniques ont été mises en œuvre pour éviter qu'une panne de l'ampleur de celle qui a frappé la Suisse vendredi ne se reproduise.
Des mesures techniques ont été mises en œuvre pour éviter qu'une panne de l'ampleur de celle qui a frappé la Suisse vendredi ne se reproduise.
Keystone

Un composant défectueux a provoqué la panne du réseau Swisscom vendredi matin, a indiqué lundi l'opérateur à Keystone-ATS. La panne, qui a pratiquement touché toute la Suisse, a quelque peu affecté l'armée de l'air.

Le dérangement s'est produit vendredi de 10h00 à 11h22 sur le réseau fixe de Swisscom, a rappelé l'opérateur. Il a pu être surmonté grâce au redémarrage du réseau. Seuls les cantons de Genève, des Grisons, ainsi qu'une partie du canton de Vaud n'ont pas été touchés.

Swisscom a précisé lundi que des mesures techniques ont été mises en œuvre pour éviter qu'un tel dérangement ne se reproduise. En parallèle, une analyse approfondie des causes est en cours.

Les numéros d'urgence ont été concernés. Swisscom, ainsi que les services de police et d'urgence touchés, ont recommandé via Twitter aux utilisateurs d'utiliser le réseau mobile.

Armée de l'air perturbée

Le fonctionnement de l'armée de l'air a également été perturbé par la panne. Son centre des opérations des forces aériennes à Dübendorf (ZH) est resté «atteignable sur le réseau fixe de Swisscom pendant tout le temps, mais ne pouvait pas effectuer des appels sortants par cette voie», a précisé le porte-parole de l'armée Daniel Reist, revenant sur une information parue dimanche dans la «SonntagsZeitung».

L'armée précise disposer de quatre systèmes de communication. «Par trois voies de communication indépendantes, toutes les liaisons avec tous les partenaires étaient garanties à tout moment», ajoute M. Reist. Le porte-parole n'annonce pas de modification des pratiques de l'armée de l'air suite à cet épisode.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.