Passer au contenu principal

Transport aérienSwiss veut créer plus de 300 nouveaux emplois

La compagnie aérienne Swiss a l'intention de créer 300 nouveaux emplois et d'embaucher 230 pilotes d'ici à 2021.

Swiss compte embaucher au total 700 collaborateurs d'ici à fin mars 2020.
Swiss compte embaucher au total 700 collaborateurs d'ici à fin mars 2020.
archive, Keystone

La compagnie nationale Swiss compte créer plus de 300 nouveaux postes d'ici fin mars 2020, grâce notamment à la mise en service de deux nouveaux Boeing 777-300 ER.

Les deux long-courriers de l'avionneur américain, qui seront mis en service au premier trimestre de l'année prochaine, créeront ainsi plus de 300 emplois supplémentaires en cabine, dans le cockpit et le département technique, a annoncé mercredi la filiale de Lufthansa.

En comptant les fluctuations naturelles, Swiss compte embaucher au total 700 collaborateurs d'ici fin mars 2020. Plus de 500 navigants de cabine seront embauchés, dont près de 50% dans la perspective de la mise en service d'avions long-courriers supplémentaires.

230 nouveaux pilotes

«Ce chiffre constitue pour Swiss un nouveau record en termes de recrutement sur une période de six mois», s'est félicité la compagnie à croix blanche dans un communiqué. Actuellement, Swiss compte plus de 9000 salariés.

Le transporteur helvétique compte également embaucher 230 nouveaux pilotes d'ici 2021 pour répondre à la demande croissante. Dans ce contexte, «le nombre de femmes intéressées par la profession de pilote a, lui aussi, fortement augmenté», a souligné Swiss.

A titre d'exemple, un seul Boeing de type 777-300 ER, d'un coût de 330 millions de francs, requiert 120 postes de personnel de cabine, dix techniciens et 25 pilotes. «Chaque nouvel avion long-courrier équivaut à une PME», a commenté le directeur général de Swiss, Thomas Klühr.

Swiss s'est lancé dans la modernisation de sa flotte d'avions et prévoit d'investir en dix ans 8 milliards dans des aéronefs de plus grande capacité et plus économes en carburant.», a souligné Swiss.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.