Les Suisses voteront sur la Burqa

SuisseD'ici 2019, les helvètes seront appelés à se prononcer sur une interdiction de la burqa. Pour le moment, seul le Tessin a dit non au niqab.

Il n'existe pas de chiffre fiable sur le nombre de femmes portant la burqa ou le niqab en Suisse.

Il n'existe pas de chiffre fiable sur le nombre de femmes portant la burqa ou le niqab en Suisse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les Suisses seront appelés à voter sur une initiative contre le port de la burqa, un projet que rejette le Conseil fédéral. Seul le Tessin l'interdit aujourd'hui, alors que plusieurs cantons ont rejeté une telle interdiction.

Il n'existe pas de chiffre fiable sur le nombre de femmes portant la burqa ou le niqab en Suisse, ce sont principalement des touristes venues du monde arabe. Les Suisses seront toutefois appelés à se prononcer sur une interdiction, mais pas avant 2019.

L'initiative «Oui à l'interdiction de se dissimuler le visage» lancée par le Comité d'Egerkingen a formellement abouti en octobre dernier. Le texte anti-burqa prévoit que personne ne devrait avoir le droit de dissimuler son visage dans l'espace public, dans des lieux accessibles à tous (excepté les lieux de culte) ou dans lesquels sont fournies des prestations accessibles à tout un chacun. Il serait aussi interdit de contraindre quelqu'un à se dissimuler le visage en raison de son sexe.

Le Conseil fédéral s'oppose à une interdiction de la burqa au niveau fédéral et rejette l'initiative lancée par la droite dure. L'exécutif mise sur un contre-projet qui prévoit d'inscrire dans le code pénal qu'il est punissable de contraindre une personne à se dissimuler le visage.

Aux cantons de légiférer

Le texte de l'initiative s'inspire de l'article constitutionnel adopté au Tessin. Une amende de 100 francs au minimum y est prévue contre celui ou celle qui se dissimule le visage dans l'espace public. Les cantons de Zurich, Soleure ou Glaris ont eux refusé une telle interdiction. Les citoyens du canton de St-Gall devront se prononcer sur une telle interdiction générale, décidée par le parlement, mais à laquelle a été opposée un référendum.

L'initiative «Oui à l'interdiction de se dissimuler le visage» conduirait à une solution unique pour tous les cantons, or pour le Conseil fédéral, il appartient aux cantons de légiférer en la matière. (ats/nxp)

Créé: 31.05.2018, 16h13

Articles en relation

Le voile intégral interdit dans l'espace public

Danemark La loi qui entrera en vigueur le 1er août infligera une amende d'environ 134 euros à toute personne qui portera le voile intégral dans l'espace public. Plus...

Articles en relation

Saint-Gall interdit le voile intégral

Religion Le parlement saint-gallois a adopté lundi en première lecture une loi interdisant de dissimuler son visage dans l'espace public. Plus...

«Le voile intégral n'a aucune signification»

Suisse L'interdiction du voile intégral en Autriche rencontre des échos positifs en Suisse. L'UDC veut faire voter le peuple à ce sujet. Plus...

L'initiative contre la burqa a abouti, selon le comité d'Egerkingen

Votation Deux jours avant le délai du dépôt, le conseiller nationale Walter Wobmann annonce avoir récolté les 100'000 signatures. Interview. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...