Les Suisses paient toujours 330 millions de trop de roaming

Téléphonie mobileIl y a un an, le National adoptait une motion visant à plafonner les tarifs d'itinérance pour la téléphonie mobile. Mais rien n'a bougé depuis. Bon à Savoir et K-Tipp montent au front.

En vacances, le smartphone s'avère toujours un compagnon fort dispendieux.

En vacances, le smartphone s'avère toujours un compagnon fort dispendieux. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le constat reste le même qu'en septembre 2011: les Suisses paient toujours beaucoup trop, environ 330 millions, aux opérateurs de téléphonie mobile par rapport à leurs voisins européens. Et ce malgré une motion d'Ursula Wyss (PS/BE), largement acceptée au Conseil National il y a un an exactement, qui visait à plafonner les tarifs d'itinérance, à l'image des limites fixées dans l’Union européenne (UE). Mais rien n'a bougé jusqu'ici. Du coup, Bon à Savoir, en Suisse romande, et K-Tipp en Suisse alémanique, montent au front.

Les deux magazines d’information et de défense des intérêts des consommateurs ont en effet distribué à chaque parlementaire jeudi matin à Berne des cartes accompagnées d'une pièce d'or symbolique pour leur rappeler que les Suisses payaient à prix d'or le roaming. Bon à Savoir et K-Tipp ont parallèlement adressé à la conseillère fédérale Doris Leuthard une lettre demandant au Conseil fédéral d'intervenir sans délai pour imposer les plafonds tarifaires en vigueur dans l’UE.

Rappelons que la motion déposée par Ursula Wyss faisait suite à une pétition lancée par les deux magazines, un texte qui avait récolté 55'000 signatures en 5 semaines. Si la motion avait passé la rampe du National, elle s'était en revanche heurtée à la commission des transports et des télécommunications du Conseil des États qui avait suspendu le texte. Elle avait jugé qu’il était impossible d’imposer des plafonds sans passer par un accord bilatéral entre la Suisse et l’UE. En attendant, la commission avait privilégié le dialogue avec les opérateurs. (nxp)

Créé: 20.09.2012, 11h50

Articles en relation

Les astuces pour arrêter de se faire plumer

Roaming Les Suisses qui téléphonent depuis l'étranger avec leurs mobiles paient des prix exorbitants. Découvrez comment limiter la facture. Plus...

La facture de téléphone n'est pas près de baisser

Roaming La Commission des Télécommunications des Etats tarde à faire pression sur les opérateurs. Elle a suspendu jeudi sa décision sur une motion exigeant une baisse du prix des communications mobiles depuis l’étranger. Plus...

Les frais de roaming ont nettement chuté

Télécommunications S'ils restent élevés, les frais de téléphonie et d'Internet à l'étranger ont tout de même chuté l'an dernier de moitié chez Sunrise et d'un quart chez Swisscom, observe comparis.ch. Plus...

Le problème du roaming bientôt un mauvais souvenir?

Télécoms Le problème constitué par les coûts élevés du roaming en Suisse ne sera bientôt plus qu'un mauvais souvenir, estime Carsten Schloter, directeur général de Swisscom. Plus...

L’UE baisse les tarifs du roaming, les Suisses paient plein pot

Téléphonie Les eurodéputés ont adopté jeudi un accord prévoyant une nouvelle baisse du coût d’utilisation des téléphones mobiles, lors de voyages au sein de l’UE. Les Suisses attendent toujours. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.