Passer au contenu principal

En Suisse aussi, les stagiaires se font exploiter

Bien connus à l’étranger, les stages non payés se généralisent en Suisse. De jeunes stagiaires racontent leur calvaire.

Ils s'appellent Camille, Marion, Thomas, Valérie, ont entre 24 et 31 ans. Ils ont en commun des années d'études, des diplômes, plusieurs langues courantes, et des mois de stages non rémunérés.

Ceux qui pensaient que la Suisse faisait figure d'exception tombent de haut. Ici comme ailleurs, le stage non rémunéré de un, deux, voire cinq ans se généralise. Sans ce passage obligé, tous affirment qu'il est de plus en plus dur de décrocher un premier job. La RTS a donné la parole aux jeunes stagiaires suisses victimes des nouvelles règles du jeu du monde du travail.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.