La Suisse s'active contre les candidats au djihad

TerrorismeBerne a signé jeudi à Riga un protocole européen visant à mieux lutter contre les voyages à des fins terroristes.

Depuis 2001, 71 départs vers des zones de conflits ont été enregistrés, selon les chiffres du Service de renseignement de la Confédération (SRC).

Depuis 2001, 71 départs vers des zones de conflits ont été enregistrés, selon les chiffres du Service de renseignement de la Confédération (SRC). Image: SRC

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Suisse veut en faire plus en matière de lutte contre le terrorisme. Aux côtés de 17 autres pays, elle a signé jeudi matin à Riga en Lettonie un amendement à la convention idoine du Conseil de l'Europe.

«La France et l'Allemagne ont également paraphé ce protocole additionnel», a indiqué à l'ats Andrea Candrian du Département fédéral de justice et police (DFJP). C'est l'ambassadeur Stephan Husy, coordinateur pour la lutte internationale contre le terrorisme, qui a apposé sa signature pour la Suisse.

Une fois signé, le nouveau texte devra être ratifié par les Parlements nationaux. Il entrera en vigueur une fois ratifié par au moins six des 47 membres du Conseil de l'Europe.

Sept semaines

Le nouvel accord a été dressé dans un temps record de sept semaines, à cause de la menace sérieuse posée par les combattants étrangers, a expliqué Thorbjorn Jagland, secrétaire général du Conseil de l'Europe. Il s'est exprimé jeudi à Riga, au siège du ministère letton des Affaires étrangères.

«Rarement un tel traité a reçu dès le départ un soutien aussi unanime», s'est félicité M. Jagland. «Cela montre notre engagement à envoyer un signal clair à tous les terroristes potentiels: l'Europe arrive, nous ne vous attendons plus, nous allons vous chercher», a-t-il insisté.

Norme spécifique

Le protocole à la convention condamne les voyages à des fins de terrorisme, ainsi que le financement, l'organisation et la facilitation de tels voyages. Sur cette base, le gouvernement helvétique proposera une norme spécifique contre le recrutement et l'entraînement de terroristes.

Le Conseil Fédéral a approuvé l'amendement mercredi passé. Quant à la convention, elle a été validée par le gouvernement en 2012. Il s'agit maintenant de rendre la législation helvétique conforme à ces deux objets, en vue de leur ratification.

Selon les experts de l'ONU, le groupe Etat islamique verse jusqu'à 10'000 dollars à chaque personne recrutée pour la cause du djihad en Syrie et l'Irak. (ats/nxp)

Créé: 22.10.2015, 11h06

Articles en relation

Berne veut s'en prendre aux voyageurs du djihad

Terrorisme Le Conseil fédéral a approuvé mercredi un amendement de la Convention du Conseil de l'Europe pour la prévention du terrorisme qui le condamne. Il entend serrer la vis en Suisse. Plus...

Le djihadiste arrêté en Turquie est rentré en Suisse

Terrorisme Selon un quotidien turc, dix candidats au djihad ont été interceptés mardi à la frontière turco-syrienne, dont un ressortissant suisse. Le DFAE confirme. Plus...

Berne a recensé 63 djihadistes partis de Suisse

Terrorisme 63 personnes ont quitté la Suisse pour faire le djihad, estime le Service de renseignement de la Confédération. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: la crudité de certains slogans a choqué
Plus...