Passer au contenu principal

LoiViolence conjugale: Vaud durcit le ton

La nouvelle loi vaudoise sur les violences domestiques, qui entre en force ce jeudi, prévoit le port d'un bracelet électronique si le juge l'estime nécessaire.

Une nouvelle loi contre les violences domestiques entre en force dans le canton de Vaud.
Une nouvelle loi contre les violences domestiques entre en force dans le canton de Vaud.
archive/photo d'illustration, Keystone

La nouvelle loi renforce le mécanisme d'expulsion des personnes violentes du domicile commun. Elle oblige les auteurs à suivre un entretien avec un service spécialisé pour diminuer le risque de récidive. Et, fait nouveau, elle prévoit la possibilité pour le juge d'astreindre l'auteur - expulsé - à porter un bracelet électronique.

Une disposition pionnière en Suisse: les Chambres fédérales en ont accepté le principe lors de leur dernière session. La conseillère d'Etat Jacqueline de Quattro a informé la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga que le Canton de Vaud se tenait prêt à participer aux phases pilotes d'un tel projet, précise mercredi un communiqué de presse.

Aujourd'hui déjà, un juge peut ordonner une interdiction de périmètre ou de contact. Le bracelet électronique permettra désormais de mieux surveiller le respect de ces interdictions.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.