Passer au contenu principal

ElectionsLes Vaudois remplacent Jacqueline de Quattro

Quatre candidats sont en lice pour remplacer la conseillère d'État Jacqueline de Quattro. Les Vaudois choisissent dimanche.

Les candidats pour remplacer Jacqueline de Quattro.
Les candidats pour remplacer Jacqueline de Quattro.
Keystone

Quatre candidats sont en lice pour cette élection complémentaire. Les électeurs doivent décider ce dimanche de la succession de la conseillère d'État Jacqueline de Quattro. La grande favorite est la députée PLR et syndique de Payerne Christelle Luisier.

Ancienne de la Constituante et présidente de parti, la députée PLR de 45 ans est pressentie depuis longtemps pour entrer au Conseil d'État vaudois. Aucun grand parti n'a présenté de candidature pour tenter de l'empêcher de décrocher ce poste.

Pour éviter une élection tacite, trois candidats sont sortis du bois. Tout d'abord, la Grève du climat, avec Juliette Vernier, 19 ans, choisie par tirage au sort. Cette candidature collective - qui bouscule les institutions en place - est soutenue par les Verts, la gauche radicale et une partie du PS. L'importance de son score, difficile à prédire, sera l'un des principaux enjeux du scrutin.

Deuxième tour peu probable

Le propriétaire de magasins de chaussures Guillaume Morand - dit «Toto» Morand - est en lice pour la troisième fois au Conseil d'État vaudois. Il se présente comme un défenseur du petit commerce, des agriculteurs, de la biodiversité et d'une croissance modérée. En 2017, il avait frôlé les 10% avec son Parti de rien.

Enfin Jean-Marc Vandel, du Parti pirate, une formation qui peine à exister sur la scène politique vaudoise, devrait terminer en queue de peloton, même si la campagne a permis à cet entrepreneur, ingénieur EPFL et professeur de tango de se profiler. Un deuxième tour est agendé le 1er mars, mais il semble peu probable.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.