Les travaux démarrent en avril sur la place d'Armes

Yverdon-les-BainsYverdon est prête pour sa transformation. Le parking de la place d'Armes, situé entre la gare et le coeur historique de la cité, sera remplacé par un parc végétal.

Vue aérienne de la place d'Armes (5 février 2020).

Vue aérienne de la place d'Armes (5 février 2020). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Yverdon-les-Bains (VD) est sur le point d'entamer sa mue. Le vaste chantier de la place d'Armes, qui vise à enterrer le parking actuel et créer un parc végétal, va démarrer en avril prochain.

«C'est un défi extraordinaire», a relevé mercredi Jean-Daniel Carrard, le syndic d'Yverdon, lors d'une rencontre entre la Municipalité et la presse. Ces travaux au coeur de la ville, prévus sur quatre ans et sur une surface de 30'000 m2, vont apporter «des changements considérables», a-t-il affirmé.

Une fois les travaux achevés, la deuxième ville du canton de Vaud bénéficiera d'un véritable «hub de mobilité», mais aussi d'un «poumon de verdure», a continué M. Carrard. Il a aussi souligné l'importance de ce projet pour revitaliser le commerce au centre-ville, la place d'Armes étant située entre la gare et le coeur historique de la cité thermale.

M. Carrard a également défendu l'idée d'un parking de 1000 places au centre-ville. «Si la création de parkings à l'extérieur des villes est pertinente dans certains cas, cette solution est difficilement adaptable à Yverdon, qui reste une ville assez petite», a-t-il dit.

Séance d'information

La première phase des travaux va démarrer en avril et consistera à libérer le sous-sol de la place d'Armes de ses réseaux électriques, câbles et autres conduits. Le chantier du parking souterrain devrait commencer en été 2021 pour une mise en service en 2023.

La fin de l'aménagement extérieur de la place est, elle, prévue pour l'été 2024. «Il s'agit du calendrier idéal de ce chantier hors normes», a reconnu Gloria Capt, la municipale en charge de l'urbanisme, expliquant que d'éventuelles découvertes archéologiques et oppositions pourraient ralentir le chantier.

Une séance d'information à la population est programmée mercredi prochain à Yverdon. Il y sera question du déroulement des travaux, mais aussi du futur visage de la place d'Armes.

Celle-ci se transformera en vaste espace végétal et zone de rencontres. L'offre culturelle et artistique y sera aussi développée, sachant notamment que la place pourra accueillir jusqu'à 10'000 spectateurs.

Financement mixte

Attendu de longue date, le réaménagement de la place d'Armes avait été débloqué en mars dernier suite à un accord inédit entre le PLR et le PS. Les socialistes avaient accepté de soutenir le projet de la droite en échange d'investissements dans l'accueil de jour des enfants. Lancé peu après, un projet de référendum contre le parking n'avait pas abouti.

Le chantier est financé par un partenariat public-privé. Le groupe Marti-Amag assumera le gros de la construction du parking souterrain, devisé à 55 millions de francs. La Ville d'Yverdon paiera pour les autres travaux, estimés entre 35 et 40 millions. (ats/nxp)

Créé: 05.02.2020, 14h25

Articles en relation

Grave accident de la circulation à Yverdon-les-Bains

Canton de Vaud Un Suisse de 77 ans qui circulait sur son cyclomoteur a été heurté par une remorque de camionnette avant de percuter une voiture. Ses jours sont en danger. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Selon Hodgers, les récentes votations bloqueront la construction de 20.000 logements
Plus...