Passer au contenu principal

Aux premières Olympiades des soins

Sept hôpitaux et groupes médicaux romands ont participé à Nyon aux joutes destinées à valoriser les métiers des soins.

Il régnait une ambiance d'enfer lors de ces premières joutes organisées au Théâtre de Marens, à Nyon.
Il régnait une ambiance d'enfer lors de ces premières joutes organisées au Théâtre de Marens, à Nyon.
VANESSA CARDOSO

«Pour une fois, il n’y avait pas de patients, mais de grands malades!» lançait Julien, rigolard, devant une foule de collègues en délire. Jeudi soir, l’infirmier a remporté avec son équipe du groupe médical Hirslanden le trophée des premières Olympiades des soins. Des joutes mises sur pied pour valoriser les compétences élevées du personnel médicotechnique des hôpitaux et donner une autre image du personnel soignant, souvent réduite à celle de la bonne infirmière qui réconforte le patient et fait les piqûres.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.