Passer au contenu principal

SuissePétition contre le parc éolien des Quatre Bornes

Le parc éolien des Quatre Bornes suscite l'opposition de riverains, qui ont adressé une pétition munie de plus de 1300 signatures.

Tout le monde loue l'énergie éolienne mais personne n'en veut près de chez soi.

Plus de 1300 signatures - non recueillies en ligne - ont été réunies contre le parc éolien des Quatre Bornes. La pétition a été déposée auprès des communes de Sonvilier (BE), de St-Imier (BE) et de Val-de-Ruz (NE), concernées par le projet.

«Les riverains du projet de centrale éolienne des Quatre Bornes refusent que cette installation industrielle vienne mettre en péril le patrimoine naturel et paysager du Chasseral», a indiqué jeudi soir l'association Sauvez l'Echelette.

Pour les pétitionnaires, «une centrale éolienne industrielle de dix machines géantes y est prévue, alors que ce secteur est aujourd’hui affecté au tourisme doux et que la biodiversité et le paysage y sont préservés. Le non-respect des critères paysagers, nécessaires au renouvellement du label du Parc Chasseral, pourrait remettre en cause sa reconnaissance par les autorités fédérales et par là son financement».

Parmi les signataires de la pétition, 228 sont des riverains directs. «Le projet de centrale éolienne fait donc pour ainsi dire l’unanimité contre lui parmi celles et ceux qui auraient à subir des monstres bruyants de 200 mètres de haut à côté de leur maison», ont ajouté les pétitionnaires.

Mise à l'enquête

«Le projet pose de sérieuses questions en lien avec la votation du plan de quartier qui devra se tenir prochainement dans la commune de Sonvilier. Le résultat sera fortement influencé par les habitants de Sonvilier résidant dans le vallon, alors que les nuisances toucheront particulièrement les résidents du haut de la commune.»

«Pire encore, les riverains qui vivent dans les communes de St-Imier et de Val-de-Ruz n’auront pas voix au chapitre, alors qu’ils seraient les premiers touchés», ont ajouté les pétitionnaires.

Le projet de parc éolien des Quatre Bornes est entré dans une phase cruciale lundi avec le dépôt public dans la commune de Sonvilier. Le dossier est déposé publiquement jusqu'au 3 mars.

Pour la partie neuchâteloise, le projet est mis à l'enquête depuis vendredi et jusqu'au 9 mars, selon la Feuille officielle. Ce parc éolien est soutenu par les autorités.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.