Passer au contenu principal

Un millier de personnes ont marché contre «le Facebook des champs»

Les manifestants ont notamment dénoncé le caractère toxique des herbicides de Monsanto. (Samedi 19 mai 2018)

Manifestation contre les entreprises Monsanto et Syngenta à Bâle