Lausanne planche sur un plan climat pour 2021

VaudLa Municipalité lausannoise a décidé de prendre le taureau par les cornes pour défendre l'environnement.

La capitale vaudoise veut faire mieux que l'objectif 2050 de la Confédération découlant de l'Accord de Paris.

La capitale vaudoise veut faire mieux que l'objectif 2050 de la Confédération découlant de l'Accord de Paris. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Ville de Lausanne veut mettre sur pied un plan climat d'ici à 2021 et vise la neutralité carbone à l'horizon 2030. Elle renonce en outre dès 2020 à proposer du courant issu d'énergies non renouvelables.

C'est une Municipalité au grand complet qui a présenté jeudi à Lausanne son projet en faveur du climat. «Nous sommes tous là, car cette question a une dimension transversale. Elle touche toutes les politiques publiques», a d'emblée justifié le syndic, Grégoire Junod.

Outre la neutralité carbone pour 2030, la capitale vaudoise veut faire mieux que l'objectif 2050 de la Confédération découlant de l'Accord de Paris, à savoir une limite des émissions entre 1 et 1,5 tonne par habitant et par année. Et le syndic socialiste de glisser qu'entre 2005 et 2016, Lausanne a déjà diminué ses émissions de CO2 par habitant de 30%, notamment grâce au traitement des déchets par Tridel, par le métro m2, qui a diminué le trafic, et des nouveaux logements.

Deux étapes

À ce stade, la Municipalité annonce avant tout l'élaboration de ce plan climat pour 2021. Côté mesures concrètes, elle donne en exemple les projets du métro m3, l'écoquartier des Plaines-du-Loup ou l'assainissement des bâtiments scolaires dont certains sont particulièrement énergivores.

Sur ce dernier point, l'Exécutif se base sur un récent préavis au Conseil communal qui dresse un état des lieux des 110 édifices scolaires lausannois, des besoins liés à la démographie et de la nécessité d'améliorer leur efficience énergétique. Et d'évaluer à 410 millions de francs les besoins pour la rénovation de ce parc d'ici à 2040, dont plus de 300 millions pour l'assainissement énergétique.

Parmi les nouveautés: la Ville opte pour la suppression du tarif électrique Combi, produit avec des énergies non renouvelables, meilleur marché et essentiellement utilisé par des petites et moyennes entreprises (PME). Seul le produit Nativa, 100% renouvelable, sera proposé par les services industriels dès janvier 2020.

«Pas de changement de prix»

Pour les ménages lausannois, dont plus de 98% ont opté pour Nativa, «il n'y aura pas de changement de prix», a répété Grégoire Junod. Quant aux PME qui utilisaient Combi, elles pourront être «épaulées dans leur transition énergétique» si elles le souhaitent. Des adaptations de taxes, des changements tarifaires et la baisse des prix de l'électricité en 2020 doivent par ailleurs permettre d'injecter 2,8 millions supplémentaires dans des fonds en faveur de l'environnement.

Dans une perspective plus lointaine, Lausanne veut que soit mené un travail d'analyse et de recensement des mesures nécessaires pour atteindre la neutralité carbone en 2030: mobilité, patrimoine bâti ou adaptations au changement climatique, le panel est large. (ats/nxp)

Créé: 22.08.2019, 15h52

Articles en relation

Le mouvement Grève du climat lance sa charte

Suisse Les candidats aux élections fédérales de l'automne sont invités à remplir un formulaire en ligne, une charte pour le climat. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Budget 2020: 590 mio de déficit prévus
Plus...