Le journal Micro ralentit sa cadence de parution

Suisse romandeLe titre romand, qui sortait trois fois par semaine ne publiera plus qu'une édition hebdomadaire, mais dans une version plus étoffée.

Le titre, qui raconte le quotidien des Romands, compte 935 abonnés, mais ce n'est pas suffisant.

Le titre, qui raconte le quotidien des Romands, compte 935 abonnés, mais ce n'est pas suffisant. Image: @Sébastien Bovy/Micro

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le journal trihebdomadaire Micro ralentit sa cadence de parution. Le titre romand sera désormais distribué une fois par semaine le vendredi dans une version plus étoffée. Une décision «forte mais nécessaire» pour que le périodique perdure.

«Ce changement de rythme permet au journal de faire des économies et à l'équipe de Micro de consacrer davantage de temps à la recherche de nouveaux abonnés», écrit la rédaction dans un communiqué diffusé vendredi. Il en coûtera désormais 96 francs pour s'abonner à l'année contre 270 francs actuellement.

Cette décision vise aussi «à rendre nos contenus financièrement accessibles au plus grand nombre», détaille encore le journal qui vit uniquement grâce à ses abonnés. Le titre, qui raconte le quotidien des Romands, en compte déjà 935 mais il lui en faudrait davantage pour s'inscrire durablement dans le paysage médiatique de cette partie du pays.

Un premier cap est fixé à mille exemplaires. C'est la limite fixée par la poste et la Confédération afin d'être considéré comme un journal et donc de bénéficier de l'aide à la presse.

Lancé le 28 janvier 2019, le financement participatif de l'association Micro a recueilli 127'425 francs. Cette somme a permis d'assurer l'impression et la livraison du journal depuis le 14 mai 2019. (ats/nxp)

Créé: 31.01.2020, 08h11

Articles en relation

Le journal «Micro» franchit une étape cruciale

Suisse Nouveau venu dans le paysage médiatique romand, le journal «Micro» a réussi à réunir suffisamment de fonds pour démarrer. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Selon Hodgers, les récentes votations bloqueront la construction de 20.000 logements
Plus...