Passer au contenu principal

Ecole bernoiseHoraire des francophones revu pour la rentrée

L'école recommence lundi dans le canton de Berne. Le plan d'études et les horaires des élèves du Jura bernois et de Bienne ont été remaniés.

Le 19 août sonne l'heure de la rentrée dans le canton de Berne.
Le 19 août sonne l'heure de la rentrée dans le canton de Berne.
Keystone

Quelque 9850 élèves francophones reprendront le chemin de l'école dans le canton de Berne le 12 août. Le plan d'études et la grille horaire ont été revus afin de mieux préparer les jeunes Jurassiens bernois et Biennois à affronter l'avenir scolaire ou professionnel.

Comme les germanophones avec le Lehrplan 21, les francophones bénéficieront d'accents plus clairs durant les dernières années de la scolarité obligatoire. La grille horaire sera complétée de la 9H à la 11H par des leçons «d'approfondissements et prolongements individuels» (API).

Les API permettront aux élèves de fixer des objectifs individuels dans les leçons de mathématiques, d'allemand et de français. Cet outil sert avant tout à préparer les élèves à leur future profession ou formation.

Parallèlement, le domaine «médias et informatique» (MITIC) sera renforcé avec une leçon supplémentaire par semaine dès la 8H, a annoncé jeudi la Direction de l'instruction publique (DIP) lors de la présentation de la rentrée scolaire. Il s'agit de développer les compétences générales des jeunes dans ce domaine.

Moins de devoirs

Les plus petits verront eux les devoirs à la maison diminuer. Pour la DIP, les devoirs permettent certes aux enfants les mieux encadrés de progresser mais ils peuvent aussi représenter une difficulté pour ceux qui ne bénéficient d'aucune aide et doivent les affronter seuls.

Désormais, le volume maximal de devoirs sera fixé à 30 minutes par semaine en 3H et en 4H, à 45 minutes de la 5H à la 8H et à 90 minutes pour les trois dernières années.

Davantage d'élèves

La progression des effectifs constatée ces cinq dernières années dans le canton de Berne va se poursuivre. Quelque 106'000 enfants sont inscrits pour la rentrée 2019/2020 contre 104'800 en 2018/2019. L'augmentation est particulièrement forte dans les établissements francophones.

Malgré la hausse des effectifs, tous les postes d'enseignants ont pu être repourvus alors que la situation est particulièrement tendue dans la partie alémanique. Des enseignants ont augmenté leur pensum pour assumer des leçons supplémentaires. Le canton encourage aussi les enseignants à la retraite à effectuer des remplacements.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.