Passer au contenu principal

Canton de FribourgHauterive victime d'un détournement d'argent

L’auteur présumé du détournement a démissionné en mars de l'an passé. Il a reconnu l’infraction et commencé à dédommager la commune.

Le trou dans les comptes de la commune d'Hauterive (FR) a été découvert à la fin du mois d'octobre dernier.
Le trou dans les comptes de la commune d'Hauterive (FR) a été découvert à la fin du mois d'octobre dernier.
AFP

La commune d'Hauterive (FR) est touchée par une affaire de détournement d'argent public. L'auteur présumé est un ancien conseiller communal. Le montant en jeu n'excède pas 30'000 francs en l'état des investigations.

L'affaire a été révélée par un communiqué diffusé mercredi par l'exécutif communal lui-même. Le trou dans les comptes a été découvert à la fin du mois d'octobre dernier. Les autorités ont ensuite averti la Préfecture de la Sarine d’un «possible détournement des deniers publics».

Cas de Belfaux

L’auteur présumé a démissionné en mars de l'an passé, selon le communiqué. Il a reconnu l’infraction et commencé à dédommager la commune. Le détournement s’élèverait à 30'000 francs au maximum, d’après les chiffres avancés par les autorités d'Hauterive, une commune de 2500 habitants réunissant Posieux et Ecuvillens.

Aucune information supplémentaire n'est divulguée pour l'heure, en raison de l'enquête. L'affaire s'inscrit dans le contexte du détournement portant lui sur près de 6 millions de francs de la part de l'ancien boursier de la commune de Belfaux (FR). Ici aussi, c'est le Ministère public fribourgeois qui s'est saisi de l'enquête.

Il va sans dire que les montants en jeu ne sont pas les mêmes. L’auteur présumé des faits à Belfaux, commune située près de Fribourg, a été placé en détention provisoire par la procureure générale adjointe. Ce qui n’est pas le cas de celui de Hauterive.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.