Passer au contenu principal

LausanneUn foyer pour mineurs non accompagnés va fermer

Le foyer pour mineurs non accompagnés (MNA) situé à l'avenue du Chablais, à Lausanne, va fermer en avril 2020. Des postes de travail passeront à la trappe.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
Keystone

De 170 mineurs non accompagnés recensés dans le canton de Vaud fin 2017, ils sont passés à 90 à fin 2018 pour n'être «que» 56 aujourd'hui. Telle est la diminution notable qui amène l'Etablissement vaudois d'accueil des migrants (EVAM) à fermer la partie du foyer de l'avenue du Chablais destinée à accueillir ces mineurs.

L'EVAM estime en effet disposer de suffisamment de places en foyer pour héberger les jeunes déjà présents mais aussi pour faire face aux inévitables fluctuations d'arrivées d'enfants non accompagnés.

Le foyer en question étant mixte, la partie où résident les adultes continuera à fonctionner, précise à Keystone-ATS Evi Kassimidis, chargée de communication.

Suppression de postes

Cette fermeture conduira à la suppression de postes de travail. L'EVAM indique qu'il proposera aux collaborateurs des transferts vers d'autres postes à l'interne, dans la mesure du possible.

Dans les détails, 22 personnes sont touchées, ce qui correspond à 19 équivalent plein temps (EPT). Vu que le site restera ouvert, 9,5 EPT pourront rester sur place, mais la question reste ouverte pour les autres. Les éducateurs spécialisés sont particulièrement touchés par cette décision.

Comme le bâtiment est propriété de l'EVAM, les espaces libérés seront affectés à d'autres usages. Ils ne sont pas encore déterminés à ce jour. Avec cette fermeture, l'EVAM passera de trois à deux foyers pour MNA.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.