Un étudiant a besoin d'au moins 1000 francs/mois

Université de FribourgAlors que l'Université de Fribourg a annoncé il y a peu une hausse de 33% de ses taxes, éclairage sur le budget d'un universitaire.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le canton de Fribourg a annoncé le 8 novembre dernier que la taxe d'inscription à l'université augmenterait de 180 francs par semestre, soit 33%, dès l'année académique 2018-2019. La facture s’élèvera à 720 francs pour les étudiants, ce qui fait de l'Uni de Fribourg l'établissement le plus cher de Suisse romande.

Alors que la fronde s'organise, tant du côté politique que de celui des étudiants qui ont déjà manifesté leur mécontentement dans la rue, La Liberté s'est penchée vendredi sur le budget d'un étudiant.

Chez les parents ou en colocation

Des frais qui sont compris entre 900 et 1840 francs si l'universitaire vit chez ses parents, et entre 1740 et 2720 francs s'il vit en colocation, selon le quotidien fribourgeois qui cite lui-même des valeurs indicatives de la Fédération romande des consommateurs. Un budget qui comprend notamment primes d'assurance maladie, frais d'étude et nourriture, précise-t-il.

Dans le détail, La Liberté a fait ses calculs avec une étudiante en 3e année de bachelor à Fribourg. Celle-ci compte 15 à 20 francs pour la nourriture et 20 francs par jour pour les transports. La jeune femme qui vit chez sa mère mais qui assume seule ses frais via trois petits jobs, doit aussi débourser 350 francs par mois pour sa prime maladie. Ce qui lui coûte en tout plus de 1400 francs par mois. Sans parler des livres que l'étudiante doit acheter pour l'uni et qui représente une centaine de francs chacun, selon elle.

La Liberté cite également une étude de l'Office fédéral de la statistique sur les conditions d'étude dans les hautes écoles en Suisse. Elle révèle que 75% des étudiants de l'Uni de Fribourg travaillent, soit un peu plus que la moyenne suisse (71%). La majorité d'entre eux travaillent à côté à un taux d'occupation d'au moins 20%. A noter encore que pour 59% des universitaires suisses, ce sont les parents qui assument leurs frais.

Selon le quotidien fribourgeois, la majorité des étudiants interrogés craint que la hausse des taxes à Fribourg décourage les jeunes qui vivent dans des conditions précaires.

Créé: 24.11.2017, 10h49

Articles en relation

La fronde s'organise contre la hausse des taxes

Uni de Fribourg L'établissement est déjà le plus cher de Suisse romande. Et cela pourrait ne pas s'améliorer. Certains montent au front. Plus...

Manif contre la hausse de la taxe universitaire

Canton de Fribourg Les étudiants s'organisent pour faire barrage contre l'augmentation de 33% des frais d’inscriptions. Plus...

Uni de Fribourg: hausse de la taxe de 33%

Hautes écoles Les étudiants suisses devront dorénavant payer une taxe d'inscription de 720 francs. Les doctorants débourseront eux 180 francs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les grands partis désemparés
Plus...