Passer au contenu principal

Canton du JuraPas de cours obligatoires d'éducation canine

Une alliance des partis de droite a fait capoter une motion socialiste exigeant la réintroduction des cours d'éducation canine pour les nouveaux propriétaires de chiens.

Le Jura ne suivra pas les exemples de Neuchâtel et du Valais pour les cours d'éducation canine.
Le Jura ne suivra pas les exemples de Neuchâtel et du Valais pour les cours d'éducation canine.
Keystone

Les nouveaux détenteurs de chiens ne seront pas contraints de suivre des cours dans le canton du Jura. Une motion socialiste exigeant la réintroduction de cette obligation, abrogée au niveau fédéral en 2017, a été rejetée mercredi au Parlement jurassien par 38 voix contre 16.

Le Jura ne suivra donc pas les cantons de Neuchâtel et du Valais qui ont décidé, l'année dernière, de réintroduire les cours d'éducation canine pour les nouveaux propriétaires de chiens. Lors du vote, le PDC, le PLR, l'UDC et le PCSI ont fait pencher la balance en faveur du rejet de la motion.

Le Gouvernement a affirmé que la réintroduction de tels cours se traduirait par une charge administrative lourde et coûteuse pour l'Etat et les communes. Le ministre de l'économie et de la santé Jacques Gerber a estimé que les cours obligatoires qui avaient été introduits sur le plan fédéral n'avaient pas eu l'impact escompté s'agissant de la diminution du nombre de morsures.

La taxe pour les nouveaux propriétaires était estimée entre 120 et 240 francs. Pour le motionnaire Nicolas Maître, cet investissement aurait été largement compensé par les plus-values apportées par cette modification en termes d'éducation de l'animal et de complicité entre chien et maître.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.