Un chauffeur d'autocar cumule les infractions

ValaisSamedi, un chauffeur alcoolisé a été pincé à Sion (VS). Outre son ivresse, il n'avait pas de permis valable.

Le chauffeur a été dénoncé au Ministère public.

Le chauffeur a été dénoncé au Ministère public. Image: Police cantonale valaisanne

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lors d’un contrôle, la police cantonale valaisanne a intercepté un autocar français conduit par un chauffeur également français, samedi, à 11h15. Alors qu’il transportait 33 jeunes passagers de Veysonnaz en direction de Paris, ce chauffeur de 38 ans a été contrôlé en étant en infractions, selon un communiqué de la police mardi.

Les vérifications d’usage ont démontré qu'il avait consommé de l’alcool. En outre, son permis de conduire était échu. Il ne possédait pas de licence de transport pour effectuer ce genre de courses et n’avait pas déclaré les kilomètres parcourus en Suisse.

Les agents de la police cantonale ont vérifié les différents disques de tachygraphe du chauffeur. Alors que la durée maximale de conduite ininterrompue est de 4h30, le contrevenant avait dépassé cette durée à deux reprises: un jour, il a conduit durant 5h16 de manière continue, puis un autre jour durant 7h50.

Dénoncé au Ministère public

L’employeur a désigné un autre chauffeur qui a pu poursuivre la course en direction de Paris en toute légalité. La police cantonale a encaissé une garantie d’amende et dénoncé le cas à l’Administration fédérale des douanes (AFD) qui a perçu la taxe pour les kilomètres parcourus en Suisse.

Le chauffeur sera dénoncé au Ministère public, à l’Administration fédérale des Douanes, ainsi qu’à l’Office fédéral des transports (OFT). (comm/nxp)

Créé: 28.01.2020, 16h08

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Selon Hodgers, les récentes votations bloqueront la construction de 20.000 logements
Plus...