Passer au contenu principal

ApicultureDes cantons se mobilisent en faveur des abeilles

Les cantons de Vaud, du Jura et le Jura bernois participeront à un projet destiné à tester des mesures pour favoriser l'existence des pollinisateurs.

Les agriculteurs ont mis en place des mesures pour les abeilles domestiques et sauvages.
Les agriculteurs ont mis en place des mesures pour les abeilles domestiques et sauvages.
Keystone

Ces mesures, prises sur une base volontaire, visent à améliorer le développement des insectes pollinisateurs en agissant sur leurs ressources en nourriture, sur leurs habitats ou en favorisant des pratiques agricoles qui contribuent à leur préservation. Le coup d'envoi de ce programme sera donné en 2018.

Un objectif supplémentaire est d'améliorer les collaborations et les interactions entre les filières agricoles et apicoles, ont expliqué jeudi les porteurs du projet. Dans le Jura et le Jura bernois, il est mis en oeuvre par la Fondation rurale interjurassienne (FRI) et dans le canton de Vaud par Prométerre.

Intitulé «Agriculture et pollinisateurs», ce projet est financé à 80% par l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG). Le solde est réparti entre les services d'agriculture des cantons impliqués et leurs partenaires actifs dans le domaine de la vulgarisation agricole. La disparition importante des colonies d'abeilles est un fait avéré depuis plusieurs années partout dans le monde. Les insectes pollinisateurs sont effectivement exposés à des multiples problèmes et de nombreux facteurs sont susceptibles de perturber leur développement, relèvent les porteurs du projet.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.