Le bilan de la Fête fédérale de lutte est positif

FribourgLes organisateurs de la manifestation sont extrêmement satisfaits d'avoir pu rassembler Romands et Alémaniques en août 2016.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le bilan final de la dernière Fête fédérale de lutte, qui s'est tenue fin août à Estavayer-le-Lac (FR), est extrêmement positif, a indiqué vendredi son comité d'organisation. Les 240 sociétés, clubs ou amicales vont toucher 640'000 francs grâce au travail de leurs bénévoles.

«Nous avons clôturé nos comptes dans le noir», a déclaré devant la presse réunie à Granges-Paccot (FR), Albert Bachmann, président du comité d'organisation. «Notre objectif n'était pas de dégager un bénéfice, mais de le reverser en rétribuant les bosseurs (bénévoles) à 10 francs de l'heure». La manifestation avait budgété de les rétribuer 8 francs.

Au total, 64'000 heures ont été effectuées par les 6000 bénévoles. Ainsi, 640'000 francs ont été versés aux 240 sociétés ou clubs, en fonction du nombre d'heures réalisées par leurs bosseurs. «Si l'on avait fait un déficit, elles auraient très bien pu ne rien recevoir», précise Albert Bachmann.

Parmi les bénévoles, 80% venaient de la Broye. Les rétributions à diverses associations cantonales et fédérales de lutte s'élèvent par ailleurs à plus de 200'000 francs.

Budget de 30 millions

Vu le bon résultat financier, l'association n'a pas eu besoin d'actionner la garantie de l'Etat. Le budget de la manifestation était de 30 millions de francs. «Un tiers a été couvert, grâce aux sponsors», se félicite Albert Bachmann.

Hormis l'aspect financier, le président du comité d'organisation estime que la fête fut un «succès à tous les niveaux». Le «défi de rassembler Romands et Alémaniques a été relevé».

Même au niveau du trafic, la saturation a pu être évitée. «Les gens ont pris leurs dispositions. Les arrivées ont été échelonnées» et le camping de la 44e «Fédérale» a été pris d'assaut par 23'000 personnes.

Les campings des environs étaient aussi complets, tout comme les hôtels de la région, et cela même jusqu'en ville de Neuchâtel. Les retombées touristiques sont donc non négligeables. Albert Bachmann se réjouit que les entreprises locales aient également pu en profiter puisque 72% des mandats ont été octroyés à des sociétés des cantons de Fribourg et de Vaud.

Plus de 240'000 litres de bière

La manifestation, qui a nécessité plus de quatre ans de travail au comité d'organisation composé de 250 membres, a attiré plus de 280'000 visiteurs à Estavayer-le-Lac. Elle a permis d'atteindre 1 million de personnes, via Facebook.

La surface de la Fête se montait à 90 hectares. Au total, 100 tonnes de sciure ont été nécessaires. Il a fallu sept semaines de montage pour installer l'arène de 52'016 places et trois pour la démonter.

Au niveau nourriture, 2795 kilos de pain, 58'000 saucisses et 240'000 litres de bière ont notamment été engloutis durant la fête. Plus de 200'000 litres d'eau minérale ont été avalés.

«La consommation d'eau a été presque aussi importante que celle de la bière alors que normalement cette dernière représente le double. La forte chaleur explique cela», a ajouté Isabelle Emmenegger, directrice de la manifestation.

La directrice se félicite que les objectifs de durabilité aient dans l'ensemble été atteints, voire dépassés. Par rapport à la consommation d'énergie et les rejets de CO2, l'objectif a été nettement dépassé.

Environ 145 kilomètres par visiteur

Si la part espérée d'utilisateurs des transports publics a été dépassée (notamment grâce aux visiteurs régionaux), le nombre de personnes venues en véhicules privés est supérieur à celui escompté. Les personnes venues en autobus étaient par contre moins nombreuses que souhaité. Au final, les visiteurs ont parcouru en moyenne 145 kilomètres, aller et retour, pour se rendre à la fête de lutte.

Au niveau de la consommation de l'eau (environ 9,4 litres par personne), l'objectif de durabilité a été nettement dépassé. Au niveau des déchets, il a été presque atteint. Chaque visiteur en a généré 0,525 kilos par jour, contre 0,5 kilo escompté. «L'immense succès du camping» de 25 hectares a certainement «influencé la quantité de déchets produits», a expliqué la directrice.

Albert Bachmann et Isabelle Emmenegger ont donné vendredi la dernière conférence de presse d'Estavayer2016. Les forces opérationnelles se mettent en veille et seul un comité restreint, constitué du président, du secrétariat et de la trésorerie, restent en activité. Les bureaux seront fermés le 30 mars et l'association dissoute début 2020. Gardienne de la bannière fédérale, une délégation passera le flambeau lors de la prochaine Fête à Zoug en août 2019. (ats/nxp)

Créé: 17.02.2017, 10h47

Articles en relation

La Fête fédérale de la lutte se termine en beauté

Estavayer-le-lac L'événement très prisé de l'autre côté du Röstigraben a rassemblé un nombre inattendu de spectateurs. Plus...

Trois jours de ferveur populaire et un Bernois sacré nouveau roi de la lutte

Fête fédérale de lutte Matthias Glarner sort de l’ombre et crée la surprise. Estavayer-le-Lac a relevé le défi et la Suisse a eu sa grande fête autour du rond de sciure. Plus...

Le roi de la lutte est le trentenaire Matthias Glarner

Estavayer-le-lac Le Bernois Matthias Glarner est le vainqueur de l'édition de la Fête fédérale de Lutte 2016. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Nobel de la paix au Premier Ministre éthiopien
Plus...