Bernard Nicod dément être un calomniateur

LausanneL'entrepreneur vaudois estime avoir «fait son devoir» dans l'affaire qui l'oppose à Avni Orllati.

Bernard Nicod.

Bernard Nicod. Image: Image d'archive/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Bernard Nicod ne veut pas passer pour un calomniateur dans l'affaire qui l'oppose à un autre promoteur vaudois, Avni Orllati. «Je n'ai fait que mon devoir», plaide-t-il dans une prise de position envoyée au Matin Dimanche.

Pour rappel, le promoteur lausannois est soupçonné d'avoir voulu salir l'image de son rival Avni Orllati. Il l'a fait suivre par un détective privé et lui reproche de polluer le site de Bioley-Orjulaz.

L'affaire s'est envenimée de sorte que plusieurs plaintes pour calomnies sont désormais pendantes. Et une dénonciation pour pollution, classée faute de preuves par le procureur en mai, fait actuellement l'objet d'un recours devant le Tribunal fédéral.

Dans sa lettre, Bernard Nicod revient brièvement sur ces faits. Il s'explique: «Alerté par des signaux émanant de la profession et par des éléments laissant à penser à des irrégularités et à des pratiques relevant de la pollution, j'ai d'abord réuni des éléments de preuves». Lorsqu'il a disposé «d'un faisceau d'indices important», écrit-il, il les a transmis aux autorités vaudoises.

«Sans m'en cacher»

Il précise qu'il n'a pas agi seul, mais sans nommer personne. «J'étais accompagné dans cette démarche par d'autres entrepreneurs aussi inquiets que moi et qui m'ont dit disposer eux aussi d'éléments concrets», ajoute-t-il. «Je n'ai ainsi fait que mon devoir. Je l'ai fait en personne et sans m'en cacher».

«Les autorités ont manifestement partagé mes inquiétudes», écrit-il en référence à la dénonciation du Département du territoire et de l'environnement auprès du Ministère public, classée en mai. «Les questions soulevées ne sont à ma connaissance pas réglées», conclut-il. (ats/nxp)

Créé: 26.11.2017, 17h18

Articles en relation

La personnalité derrière le personnage du corbeau

Affaire Nicod-Orllati Qui est vraiment Fabien Dunand l’auteur des lettres anonymes qui lui valent de gros ennuis judiciaires? Plus...

Nicod-Orllati: le dénonciateur se défend

Vaud Fabien Dunand accuse le groupe Orllati de ne pas avoir respecté des règles environnementales sur le site de Bioley-Orjulaz (VD). Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Inquiétude chez les employés de TAmedia
Plus...