Un ado de 14 ans tué par une arme à feu à Bösingen

Canton de Fribourg Un tragique accident s'est produit jeudi soir dans le sous-sol d'une maison de la localité fribourgeoise.

Une enquête a été ouverte.

Une enquête a été ouverte. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un adolescent a été mortellement blessé dans un accident avec une arme à feu jeudi soir dans une maison de Bösingen (FR). Une enquête a été ouverte par le juge des mineurs.

Le tragique accident a eu lieu jeudi soir aux environs de 23h00, dans le sous-sol d'une maison, indique vendredi la police cantonale fribourgeoise. Selon les premières constatations, deux jeunes de 14 ans étaient en train de manipuler un pistolet lorsqu'un coup est parti et a atteint l'un d'eux au niveau de la poitrine.

Malgré l'intervention rapide des secours, la victime est décédée sur les lieux. Une enquête a été immédiatement ouverte pour déterminer les circonstances exactes du drame. (ats/nxp)

Créé: 23.08.2019, 19h34

Dossiers

Articles en relation

Un homme tué par un bus à Lucerne

Suisse Renversé par un véhicule des transports publics lucernois au centre-ville, un sexagénaire n'a pas survécu à ses blessures. Plus...

Fourgons braqués: la police lance un appel à témoin

Vaud L'attaque du véhicule a eu lieu vers 3 heures du matin à la sortie de la Sarraz sur l'autoroute A1. Trois véhicules calcinés ont été découverts. Plus...

Un homme décède lors d'une excursion photo

Vaud Un sexagénaire a perdu la vie en juin, lors d'une halte en train à la gare d'Exergillod, dans le canton de Vaud. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...