Ressentir les effets d'un séisme grâce à un simulateur

SionLe Valais organise samedi une journée d'information sur les risques sismiques. L'objectif consiste notamment à sensibiliser la population sur le comportement à adopter en cas de séisme.

Le Valais est le canton suisse le plus exposé à un tremblement de terre.

Le Valais est le canton suisse le plus exposé à un tremblement de terre. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les données scientifiques et historiques présentent le Valais comme «une zone à risque de séisme majeur», rappelle la chancellerie cantonale. D'où l'importance d'informer la population lors de cette «Journée cantonale séisme», ce samedi (10h00-16h00) à Sion sur le domaine de la HES-SO Valais. Plusieurs conférences et tables rondes sont programmées. Le public pourra ressentir les effets d'un tremblement de terre grâce à un simulateur. Des démonstrations seront aussi organisées sur les moyens d'intervention de la protection civile et des spécialistes de l'Organe cantonale de conduite. La journée se déroulera en présence notamment du conseiller d'Etat Frédéric Favre, en charge de la sécurité.

Tous les 100 ans

Le Valais est le canton suisse le plus exposé à un tremblement de terre. Selon des données historiques, un séisme majeur d'une magnitude de 6 à 6,5 sur l'échelle de Richter se produit en moyenne tous les 100 ans dans la région. Le dernier séisme important a eu lieu en 1946, avec un épicentre situé à quelques kilomètres au nord de Sierre. Le Valais dispose depuis 2013 d'un plan cantonal séisme intitulé COCPITT (pour concept cantonal de préparation et intervention en cas de tremblement de terre). Celui-ci vise à optimiser les missions d'intervention, à améliorer la résistance des infrastructures vitales ou encore à informer la population sur la façon de réagir en situation de crise. (ats/nxp)

Créé: 09.05.2019, 15h24

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.