Oeuvre géante éphémère aux Portes du Soleil

ValaisL'artiste Saype a créé aux Crosets une fresque monumentale pour symboliser l'amitié entre la France et la Suisse.

Saype a signé une oeuvre entre le land-art et le graffiti.

Saype a signé une oeuvre entre le land-art et le graffiti. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La région des Portes du Soleil accueille une fresque géante et éphémère de 2500 m2 due à l'artiste Saype. Baptisée «Les Contrebandiers de l'amitié», l'oeuvre symbolise l'amitié entre la Suisse et la France, selon les initiateurs du projet.

La fresque, qui sera visible jusqu'en septembre, a été réalisée aux Crosets (Val d'Illiez) à une altitude de 1970 mètres, non loin de la frontière avec la France. Un vernissage en présence de l'artiste aura lieu vendredi au sommet de la Pointe des Mossettes, a indiqué dans un communiqué l'organe de promotion touristique Région Dents du Midi.

Pionnier dans le domaine de la peinture sur herbe, Saype réalise ses oeuvres avec un produit 100% biodégradable qu'il prépare à base de pigments naturels (craie et charbon). Quatre jours et près de 1000 litres de peinture ont été nécessaires pour cette oeuvre.

Personnalité remarquée par Forbes

Saype, Guillaume Legros de son vrai nom, est né à Belfort il y a 30 ans. Il travaille aujourd'hui à Moutier (BE). Son travail s'inscrit entre le land-art et le graffiti.

Il a exposé ses travaux dans plusieurs foires internationales. Cette année, il a été inscrit par le magazine Forbes sur la liste des 30 personnalités de moins de trente ans les plus influentes dans le domaine de l'art et de la culture au niveau européen.

En juin dernier, il a réalisé une fresque intitulée «Beyond Walls» sur l'herbe du Champ de Mars, au pied de la Tour Eiffel à Paris, à l'occasion de la Journée internationale des réfugiés. Le projet fera le tour du monde sur trois ans au travers de 20 pays. Il sera visible à Genève en septembre. (ats/nxp)

Créé: 10.07.2019, 17h31

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...