Les enseignants plaident pour plus de coopération

Suisse romandeLe président du syndicat des enseignants romands a fait part des revendications de la branche en Suisse romande.

La formation des enseignants est trop courte, selon le syndicat des enseignants romands.

La formation des enseignants est trop courte, selon le syndicat des enseignants romands. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le syndicat des enseignants romands (SER) plaide pour davantage de coopération au sein de l'espace de la formation. Il réclame plus d'harmonisation entre les cantons. «Nous ne demandons pas la lune. Il est enfin temps de nous écouter». Devant les médias réunis mardi à Lausanne, Samuel Rohrbach, président du SER, a réitéré le message de l'organisme: il faut penser collectif et secouer un espace romand de la formation qui ronronne au risque de s'endormir.

Pour le SER, il est nécessaire d'aller vers davantage d'harmonisation en vue de diminuer les disparités régionales. Exemple? L'arrêt du Tribunal fédéral sur la gratuité de l'enseignement obligatoire.

«Trop tard pour changer la donne»

Si dans certains cantons, les camps sportifs sont obligatoires et seront donc pris en charge par les autorités, ce n'est pas le cas partout. Résultat: «Il y a deux poids, deux mesures», déplore Samuel Rohrbach.

«Il est peut-être trop tard pour changer la donne s'agissant des camps, mais nous appelons la Conférence intercantonale de l'instruction publique de la Suisse romande et du Tessin (CIIP) à recadrer le tir pour garantir l'accès à la culture». Le syndicat va ainsi lui demander de négocier avec l'Association des musées suisses pour obtenir la gratuité pour les écoliers.

Retard numérique

Parmi les priorités du SER: l'éducation au numérique. En novembre dernier, un plan d'action sur cette thématique a été adopté par la CIIP. Reste que son application «à des sauces cantonales» pose problème au syndicat.

Certains cantons, à l'image de celui de Berne, ont ainsi décidé d'aller plus vite et ont introduit de nouvelles heures dès la rentrée. Là aussi, le SER regrette cette situation et réclame que les cantons harmonisent d'abord la formation des enseignants, ainsi que le matériel et les grilles horaires.

Former les profs

Autre combat: la formation initiale des enseignants. De l'avis du SER, trois ans, c'est trop peu. Au sein de l'Union européenne, la très grande majorité des pays imposent une formation de quatre ou cinq ans aux futurs enseignants. Une voie que la Suisse devrait suivre d'autant plus que ses enseignants généralistes doivent être capables d'enseigner jusqu'à douze branches.

«Nous l'avons plusieurs fois répété, mais là, il faut vraiment agir», met en garde Samuel Rohrbach qui estime que la crainte d'éventuelles répercussions financières ne doit pas prendre le pas sur la qualité de la formation. (ats/nxp)

Créé: 13.08.2019, 12h56

Articles en relation

Les profs accumulent les heures supplémentaires

Suisse Les pourcentages d'heures supplémentaires non rémunérées chez les enseignants sont encore trop importants. Plus...

Le canton de Berne appelle les profs retraités à l'aide

Enseignement Les autorités ont adressé une missive aux enseignants à la retraite pour leur demander de reprendre du service, faute de monde. Plus...

Les écoliers mordent de plus en plus leurs profs

Bâle Inquiétude à Bâle: de plus en plus d'enseignants du primaire se plaignent de morsures de la part de leurs élèves. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.