Le Gouvernement invite à rejeter «No Billag»

Canton du JuraPlus d'une centaine d'emplois sont directement menacés dans la région si l'initiative soumise au vote le 4 mars est acceptée.

En cas de «oui» le 4 mars, «No Billag» aura des conséquences sur l'emploi.

En cas de «oui» le 4 mars, «No Billag» aura des conséquences sur l'emploi. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après les Conseils d'Etat vaudois et tessinois, c'est au tour du Gouvernement jurassien d'appeler les citoyens à rejeter l'initiative «No Billag» soumise au vote le 4 mars. Il estime que ce texte entraînerait «ni plus ni moins» que le démantèlement du service public audiovisuel en Suisse.

Pour le Gouvernement jurassien, la suppression de la redevance provoquerait la disparition de la SSR et celle de nombreuses stations de radio et de télévision. L'information régionale et locale serait appauvrie ou supprimée, a-t-il mis en garde.

Dans le Jura, les diffuseurs privés tels que CanalAlpha et Radio Fréquence Jura (RFJ) sont concernés par cette initiative qui prône la suppression de la redevance radio et télévision. Un succès de «No Billag» les priverait des moyens pour produire des programmes de qualité, selon les autorités jurassiennes.

Plus d'une centaine d'emplois sont directement menacés dans la région alors que l'on estime ce nombre à plus de 13'000 pour l'ensemble de la Suisse, estime le Gouvernement jurassien. (ats/nxp)

Créé: 07.12.2017, 12h14

Articles en relation

Les deux camps misent sur le crowdfunding

No Billag Partisans et adversaires misent sur le financement participatif pour l'initiative qui exige la suppression de la redevance radio-TV. Plus...

«Operation Libero» lancée contre «No Billag»

Redevance radio-TV L'organisation formée de jeunes radicaux a lancé une campagne et une recherche de dons. Pour elle, l'initiative est une attaque contre la démocratie. Plus...

Une majorité de Suisses favorables à «No Billag»

Redevance Près de 6 Suisses sur 10 disent vouloir voter pour la suppression de la redevance radio-TV en mars. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.