La police traque les bruits inutiles du trafic

Canton de FribourgLa Police cantonale de Fribourg a mené samedi une action pour combattre les nuisances sonores superflues dans la circulation.

Au total, 19 conducteurs ont été dénoncés.

Au total, 19 conducteurs ont été dénoncés. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Police cantonale fribourgeoise, en collaboration avec l'Office de la circulation et de la navigation (OCN), a mené simultanément, samedi, une action de police dans les villes de Fribourg et Bulle.

L'objectif était d’interpeller des véhicules, qui avaient été modifiés et qui n'étaient pas conformes aux prescriptions. Il s'agissait aussi de réprimander des usagers de la route qui causaient du bruit superflu par une conduite agressive, indique la police cantonale de Fribourg dans un communiqué.

L'action a duré de 19h à 23 heures. Ces véhicules, qui circulaient, ont été spécifiquement sélectionnés et accompagnés jusqu'à un point de contrôle fixe. Ils ont ensuite été examinés en détail par des experts en véhicules de l'OCN. Deux contrôles radar mobiles ont également renforcé ces inspections.

19 conducteurs dénoncés

Au total, 38 amendes ont été infligées, 22 véhicules (dont une moto) ont été arrêtés et 19 conducteurs ont été dénoncés.

Deux automobilistes, cumulant plusieurs infractions, se sont vu refuser le droit de poursuivre leur route, car leur véhicule respectif n'était plus en état de rouler.

Le bruit intentionnel dans la circulation, qu'il soit causé par les modifications illégales des véhicules ou par un comportement de conduite inapproprié, est un problème croissant dans les zones urbaines. La Police cantonale mènera ainsi de plus en plus de telles actions dans toutes les régions du canton.

Créé: 08.07.2019, 16h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.