Fribourg: outil pour faciliter la quête de remplaçants

Canton de Fribourg Pour faciliter le travail des établissements scolaires dans la recherche de remplaçants, le canton de Fribourg propose une plate-forme électronique.

Les remplacements de longue durée sont les plus problématiques pour 64% des directions interrogées (photo d'illustration).

Les remplacements de longue durée sont les plus problématiques pour 64% des directions interrogées (photo d'illustration). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le canton de Fribourg veut faciliter le travail des établissements scolaires quand il s'agit de trouver des remplaçants pour une courte ou une longue durée. C'est pourquoi il met en place une plate-forme électronique appelée IS-Academia (ISA).

Les enseignants travaillant à temps partiel et qui souhaitent se mettre à disposition, les enseignants qui ont récemment pris leur retraite ainsi que les étudiants qui se forment dans un domaine pédagogique peuvent s'y inscrire, a indiqué lundi la Chancellerie d'Etat. La personne doit notamment y signaler sa disponibilité, sa région d'activité et ses atouts.

Les offres de remplacements sont rédigées par les directions d'établissement scolaire, précise le communiqué. Elles sont visibles par toutes les personnes inscrites dans la plate-forme et sont triées en fonction des préférences introduites.

Selon une enquête menée par les services de l'enseignement obligatoire auprès des responsables d'établissement scolaire, les remplacements de longue durée sont les plus problématiques pour 64% des directions interrogées et 46% pour les remplacements de courte durée. (ats/nxp)

Créé: 24.06.2019, 11h29

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Cycle genevois toujours aussi inégalitaire
Plus...