Permis retiré au multiple vainqueur du Dakar

ValaisStéphane Peterhansel avait été flashé en octobre dernier à 89 km/h sur une route limitée à 50 km/h à Crans-Montana.

Stéphane Peterhansel a remporté l'édition 2017 du Dakar.

Stéphane Peterhansel a remporté l'édition 2017 du Dakar. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le pilote français, multiple vainqueur du rallye Paris-Dakar, s'est fait pincer en excès de vitesse en Valais. Condamné à une peine pécuniaire et à une amende, il se verra retirer son permis.

Le pilote roulait à 89 km/h sur une route limitée à 50 km/h à Crans-Montana (VS) où il est domicilié depuis 2001, rapporte mercredi le «Nouvelliste». L'infraction remonte au 19 octobre dernier. Il a été condamné par une ordonnance pénale pour violation grave de la loi sur la circulation routière, a confirmé à l'ats le Ministère public valaisan.

Une amende de 4500 francs lui a été infligée, assortie d'une peine pécuniaire de 55 jours-amende à 250 francs par jour, avec un sursis de deux ans. Le dossier a été transmis au service cantonal de la circulation routière qui déterminera le nombre de mois de retrait de permis infligé au pilote.

Le Français s'attend à trois mois de retrait de permis, témoigne-t-il au «Nouvelliste». Il ne conteste pas la sanction infligée.

Stéphane Peterhansel a participé au Dakar pour la première fois en 1988. Entre 1991 et 1998, il a gagné le rallye à six reprises à moto et il a accroché sept victoires en voiture depuis 2004, la dernière date de l'édition 2017 qui s'est déroulée du 2 au 14 janvier. (ats/nxp)

Créé: 08.02.2017, 15h12

Articles en relation

Victoire finale de Peterhansel au Dakar 2017

Auto/moto Le Français a devancé son compatriote Sébastien Loeb, lui aussi au volant d'une Peugeot. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

CH: une femme sur cinq a subi des violences sexuelles
Plus...