Le PS veut ravir le siège du PDC Charles Juillard

Canton du JuraAvec le départ du ministre Charles Juillard, élu au Conseil des Etats, le PS veut récupérer son siège perdu en 2015.

Le PDC entend défendre le siège laissé vacant par le départ du ministre Charles Juillard.

Le PDC entend défendre le siège laissé vacant par le départ du ministre Charles Juillard. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Parti socialiste jurassien (PSJ) a lancé lundi la campagne en vue de l'élection complémentaire au gouvernement le 9 février. Son comité directeur entend ravir le siège du PDC Charles Juillard en misant sur la députée Rosalie Beuret Siess.

Le PS espère reconquérir son second siège perdu en 2015. Il estime que la composition actuelle de l'exécutif avec 2 PDC, 1 PLR, 1 PS et 1 PCSI ne répond plus aux aspirations des Jurassiens. Il relève que les élections fédérales du mois d'octobre ont permis au PS de devenir le plus important parti du Jura devant le PDC.

«Le PSJ veut un rééquilibrage des forces politiques», a souligné son président Jämes Frein. «Une situation avec deux socialistes est plus conforme à la réalité politique», a-t-il ajouté. Le PSJ veut une 2e représentante au côté de Nathalie Barthoulot. La candidature de Rosalie Beuret Siess doit être entérinée par le Congrès.

«Je souhaite donner un nouvel élan à la politique jurassienne», a expliqué Rosalie Beuret Siess devant les médias à Glovelier. Le comité directeur a dressé le portrait d'une femme de 41 ans militante et à la sensibilité écologique. Députée au Parlement depuis 2016, elle est conseillère municipale à Porrentruy.

Election partielle

«Il faut être courageuse pour se lancer dans l'élection partielle», a estimé la conseillère aux Etats Elisabeth Baume-Schneider. La personne qui va remplacer Charles Juillard sera élue jusqu'à la fin de la législature. Elle devra donc repasser par les urnes le 18 octobre. Elle ne sera donc en place que quelques mois.

Le PDC présentera mardi sa stratégie en vue de cette élection complémentaire. Il entend défendre le siège laissé vacant par le départ du ministre Charles Juillard, élu au Conseil des Etats. Le PLR et le PCSI ne devraient pas se lancer dans la course. Leur objectif est de faire réélire cet automne leur ministre.

L'UDC et les Verts n'ont pas encore dévoilé leurs intentions. (ats/nxp)

Créé: 02.12.2019, 11h16

Articles en relation

Le PS et le PDC se partagent les sièges à Berne

Jura Les deux plus importants partis du canton du Jura continuent à se partager chacun un siège au Conseil national et au Conseil des Etats. Plus...

Charles Juillard en lice pour le Conseil des Etats

Canton du Jura Si sa candidature est confirmée par le Congrès, Charles Juillard est quasi assuré d'être élu aux Etats en raison du poids électoral du PDC dans le Jura. Plus...

PDC: Charles Juillard succède à Yannick Buttet

Suisse Elu vice-président du PDC lors de la réunion des délégués à Cham (ZG) samedi, le ministre jurassien succède à Yannick Buttet, éclaboussé en décembre par une affaire de harcèlement sexuel. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Braquage: La Poste renonce aux transports de fonds
Plus...