Déraillement d'un Matterhorn-Gotthard-Bahn

TransportUn train de la compagnie régionale MGB qui reliait Brigue à Fiesch (VS) est sorti des voies ce samedi sans faire de blessés.

Le train de la compagnie régionale MGB, avec une vingtaine de personnes à bord, a heurté un rocher avant de dérailler. (photo d'illustration)

Le train de la compagnie régionale MGB, avec une vingtaine de personnes à bord, a heurté un rocher avant de dérailler. (photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un train régional de la compagnie Matterhorn-Gotthard Bahn (MGB) a déraillé samedi soir à Fiesch (VS). Personne n'a été blessé. La ligne de la vallée de Conches entre Brigue et Fiesch a été fermée au moins jusqu'à la fin du service samedi. Des bus ont pris le relais.

Un train avec une vingtaine de passagers à son bord, roulant de Zermatt en direction de Fiesch, a heurté un rocher, qui se trouvait sur les rails. Le conducteur n'a pas pu empêcher le choc, qui a fait dérailler le train.

Enquête ouverte

Ni le mécanicien, ni les passagers n'ont été blessés. Selon le porte-parole de la compagnie Patrick Fux, interrogé par Keystone-ATS, les passagers ont été pris en charge et emmenés à bon port dans un bus de remplacement.

Une enquête devra déterminer comment le rocher s'est retrouvé sur la voie et la vitesse à laquelle roulait le train.

(ats/nxp)

Créé: 08.09.2018, 21h12

Retour à la normale ce dimanche

La voie ferroviaire est à nouveau ouverte dimanche entre Zermatt (VS) et Fiesch (VS) a indiqué la compagnie dans un communiqué. Les trains doivent circuler selon l'horaire. Les premiers convois devaient partir à 06h23 de Brigue (VS) et à 06h56 de Fiesch.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La révolte des gilets jaunes
Plus...