Passer au contenu principal

AgrochimieLa Suisse exporte des produits toxiques interdits

De l'atrazine et du paraquat, de puissants herbicides, sont exportés vers des pays en voie de développement, dénonce l'organisation Public Eye.

Image d'illustration.
Image d'illustration.
Keystone

Ces produits fabriqués par le géant bâlois Syngenta sont interdits sur le territoire suisse.

Entre 2012 et 2016, quatre exportations de paraquat et treize d'atrazine ont été enregistrées à partir de la Suisse, écrit Public Eye (ex-Déclaration de Berne) lundi dans un communiqué. Les pays de destination sont l'Argentine, le Brésil, le Cameroun, la Chine, l'Inde, le Pakistan, le Pérou et la Thaïlande.

Ces herbicides sont interdits en Suisse et dans l'Union européenne en raison de leur dangerosité pour la santé et l'environnement. Ils font partie des pesticides les plus toxiques au monde et ne peuvent en aucun cas être utilisés de manière sûre dans les pays en développement, selon Public Eye.

L'organisation demande à l'Office fédéral de l'environnement de mettre fin à cette pratique et de respecter les engagements pris dans le cadre de la Convention de Bâle. Le rachat de Syngenta par ChemChina n'arrange rien, déplore Public Eye: il renforce aussi bien la concentration sur le marché des pesticides que le pouvoir d'influence des grands groupes.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.