Passer au contenu principal

Comment la Suisse doit faire face au terrorisme

Le conseiller d’Etat genevois Pierre Maudet plaide pour une meilleure formation des policiers.

Pierre Maudet, président de la Conférence latine des chefs des Départements de justice et police, plaide pour que les policiers suisses soient mieux formés aux nouveaux dangers djihadistes.
Pierre Maudet, président de la Conférence latine des chefs des Départements de justice et police, plaide pour que les policiers suisses soient mieux formés aux nouveaux dangers djihadistes.
Georges Cabrera

Après l’attaque de Nice, le conseiller d’Etat genevois Pierre Maudet, en charge de la Sécurité, plaide pour que les policiers suisses soient mieux formés aux nouveaux dangers djihadistes. Il appelle à une «formation spéciale antiterroriste». «L’agent qui arrive en premier sur les lieux doit pouvoir combattre un terroriste immédiatement. Nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre des commandos spéciaux», déclare-t-il dans la Schweiz am Sonntag.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.