Passer au contenu principal

Plus cigales que fourmisLes seniors claquent leur pension puis sollicitent l'Etat

Conscients d'être protégés par le filet social, de plus en plus de seniors dépensent leur argent sans compter. Une fois à sec, ils réclament les prestations complémentaires à l'AVS. Les cantons veulent changer la loi.

A la retraite, on peut prendre du bon temps grâce au capital du 2ème pilier. A trop en vouloir, certains rentiers se retrouvent sans le sou et dépendants de l'Etat.
A la retraite, on peut prendre du bon temps grâce au capital du 2ème pilier. A trop en vouloir, certains rentiers se retrouvent sans le sou et dépendants de l'Etat.
Reuters

Les dépenses liées aux prestations complémentaires (PC) sont passées de 3,1 à 4,3 milliards de francs par an au cours de ces cinq dernières années. Cette hausse de 40% s'explique par le vieillissement de la population et le coût des soins, mais pas uniquement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.