Passer au contenu principal

Schneider-Ammann: «Mon rêve? Annoncer un résultat positif avec l’UE»

Avant son discours d’ouverture du WEF, le président de la Confédération livre ses espoirs pour garder une Suisse ouverte et compétitive.

PrésidentPour cette année présidentielle, Johann Schneider-Ammann s’est donné une devise: «Tous unis pour l’emploi et la Suisse».
PrésidentPour cette année présidentielle, Johann Schneider-Ammann s’est donné une devise: «Tous unis pour l’emploi et la Suisse».
Jean-Paul Guinnard

En vrai Bernois, il parle lentement. Et soupèse soigneusement chaque mot. Le nouveau président de la Confédération, Johann Schneider-Ammann, est un homme prudent. Et lorsqu’il dit se méfier «de toute forme de bluff», on le croit. Mais ce patron dans l’âme est aussi un homme de convictions engagé pour un libéralisme qui n’oublie pas le partenariat social. Son ambition présidentielle: une sortie de crise avec l’Union européenne «en respectant la volonté populaire». Entretien.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.