Scandinaves tuées: le procès s'ouvrira le 2 mai

MarocVingt-quatre personnes, dont l'Hispano-Suisse installé au Maroc, vont comparaître à partir du 2 mai devant la Cour d'Appel de Salé, près de Rabat.

Les deux jeunes femmes ont été sauvagement assassinées dans le Haut-Atlas marocain.

Les deux jeunes femmes ont été sauvagement assassinées dans le Haut-Atlas marocain. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le procès du double meurtre «terroriste» de deux touristes scandinaves, mi-décembre dans les montagnes de l'Atlas au Maroc, s'ouvrira le 2 mai devant la Cour d'Appel de Salé, près de Rabat, a-t-on appris mardi auprès de la défense.

Vingt-quatre accusés vont comparaître pour «apologie du terrorisme», «atteinte à la vie de personnes avec préméditation» ou «constitution de bande terroriste», a déclaré l'avocat Saad Sahli, qui défend des personnes mises en cause dans ce dossier.

Parmi elles, un Hispano-suisse installé au Maroc et arrêté quelques jours après le double meurtre pour ses liens présumés avec les principaux suspects. Les autorités le soupçonnent d'être «imprégné de l'idéologie extrémiste».

Louisa Vesterager Jespersen, une étudiante danoise de 24 ans et son amie Maren Ueland, une Norvégienne de 28 ans, ont été tuées dans la nuit du 16 au 17 décembre au Maroc, où elles étaient en vacances.

Amateurs de randonnée

Leurs corps ont été découverts sur un site isolé du Haut-Atlas, dans un secteur prisé des amateurs de randonnée. Les deux victimes ont été décapitées dans un acte qualifié de «terroriste» par Rabat.

Les autorités marocaines avaient alors annoncé une vingtaine d'arrestations en lien avec cette affaire, qui a suscité une vive émotion en Norvège, au Danemark et au Maroc. Une vidéo montrant l'exécution d'une des deux victimes, largement relayée sur les réseaux sociaux, avait par ailleurs provoqué l'effroi dans le royaume.

Les quatre principaux suspects appartenaient à une cellule inspirée par l'idéologie du groupe Etat islamique (EI) mais «sans contact» avec ses anciens cadres en Syrie ou en Irak, selon le patron de l'antiterrorisme au Maroc.

Épargné par les attentats commis au nom de l'EI, le royaume avait été meurtri par des attaques à Casablanca (33 morts en 2003) et à Marrakech (17 morts en 2011). (afp/nxp)

Créé: 23.04.2019, 13h12

Articles en relation

L'un des Genevois arrêtés au Maroc condamné à 10 ans de prison

Scandinaves assassinées L'ancien élève de l'École internationale, âgé de 33 ans, a été jugé par la justice de Rabat jeudi. Plus...

Suisse arrêté: Berne prend l'affaire «très au sérieux»

Scandinaves égorgées au Maroc L'ambassadeur de Suisse au Maroc a interrompu ses vacances pour les besoins de l'enquête sur le meurtre de deux scandinaves, qui implique un Helvète. Plus...

Touristes scandinaves égorgées: un Suisse arrêté

Maroc Un Suisse a été arrêté dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat de deux touristes au Maroc. Plus...

Le Genevois clame son innocence devant le juge

Scandinaves tuées au Maroc La justice marocaine aurait eu «une attitude positive» à l'égard de l'Hispano-Suisse, accusé dans le meurtre de deux scandinaves au Maroc. Plus...

Le Genevois interpellé au Maroc face au juge

Touristes égorgées Arrêté pour son implication dans le meurtre de deux étudiantes scandinaves, l'Hispano-suisse de 25 ans sera longuement entendu par le juge antiterroriste lundi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Niki Lauda
Plus...