Passer au contenu principal

Les Romands dépensent deux fois plus que les Alémaniques

Le Röstigraben des jeux de hasard existe. Il est dû à la loterie électronique. Une situation qui inquiète les milieux de la prévention.

Les loteries électroniques remplacent depuis 2011 les "Tactilo" dans les bars et cafés.
Les loteries électroniques remplacent depuis 2011 les "Tactilo" dans les bars et cafés.

L’ampleur des chiffres donne le tournis. En 2016, les Romands ont misé plus d’un milliard et demi dans des jeux de loterie. Selon les statistiques publiées par l’Office fédéral de la justice (OFJ), cela représente un montant annuel de plus de 800 francs par personne. C’est énorme. C’est surtout quatre fois plus que les Alémaniques.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.