Passer au contenu principal

Christoph Blocher«Les Romands ont une conscience nationale plus faible»

Le vice-président de l'UDC regrette que les cantons romands aient rejeté l'initiative «Contre l’immigration de masse». Il met en cause une «conscience nationale plus faible».

Christoph Blocher lors de la 26e journée de l'Albisgueetli de l'UDC le 17 janvier 2014
Christoph Blocher lors de la 26e journée de l'Albisgueetli de l'UDC le 17 janvier 2014
Keystone

Christoph Blocher a triomphé dimanche 9 février avec l'initiative de l'UDC «Contre l’immigration de masse» mais sa victoire n'est pas complète: tous les cantons romands ont en effet rejeté le texte, faisant ressortir le Röstigraben, déjà visible en 1992 avec le vote sur l'Espace Économique Européen (EEE).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.