RFFA: les ministres de l'UE satisfaits du «oui» suisse

Evasion fiscale Après l'acceptation de la réforme fiscale, les ministres européens des finances proposent de rayer la Suisse de la «liste grise» des paradis fiscaux.

L'UE avait élaboré à la fin 2017 une «liste noire» et une «liste grise» des paradis fiscaux.

L'UE avait élaboré à la fin 2017 une «liste noire» et une «liste grise» des paradis fiscaux. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les ministres des finances de l'Union européenne se sont félicités du large «oui» de la population suisse à la réforme de l'imposition des entreprises liée au financement de l'AVS (RFFA). La question du retrait de la Suisse de la liste grise européenne des paradis fiscaux devrait bientôt être traitée.

Sur la liste de l'UE

«Nous exprimons notre reconnaissance à la Suisse pour sa volonté et ses efforts», a déclaré le ministre roumain des finances Eugen Orlando Teodorovici - dont le pays préside le Conseil de l'UE - à l'issue de la réunion ministérielle qui s'est tenue vendredi à Luxembourg.

Sur la base du vote suisse du 19 mai, la présidence du Conseil de l'UE va maintenant proposer aux Etats membres de traiter le plus rapidement possible la question du retrait de la Suisse de la liste grise européenne des paradis fiscaux, a ajouté le Roumain.

L'UE avait élaboré à la fin 2017 une «liste noire» et une «liste grise» des paradis fiscaux. La première comportait des pays non coopératifs en matière fiscale, la seconde des Etats qui avaient promis d'apporter des changements à leurs pratiques fiscales, mais ne les avaient pas encore mis en oeuvre, comme la Suisse.

Prochaine mise en oeuvre

Avant que la Suisse puisse définitivement être rayée de cette liste, le Conseil fédéral doit encore officiellement mettre en oeuvre la nouvelle loi fiscale. Selon le Secrétariat d'Etat aux affaires financières internationales (SFI), cela devrait être fait prochainement.

La prochaine réunion des ministres européens des finances se tiendra le 9 juillet. Pour des raisons de procédure, il sera probablement difficile de retirer officiellement la Suisse de cette liste d'ici là. Il est toutefois probable qu'une décision soit prise lors de la réunion d'octobre. (ats/nxp)

Créé: 14.06.2019, 18h50

Articles en relation

RFFA: Le Conseil d'Etat juge le recours irrecevable

Canton de Vaud Le rejet du Conseil d'Etat vaudois était attendu par les recourants qui n'ont jamais caché que leur véritable objectif était le Tribunal fédéral. Plus...

La Suisse restera sur la liste grise de l'UE

Fiscalité Le retrait de la Suisse de la liste grise de l'UE ne figure pas à l'agenda de la réunion des ministres européens des finances à Luxembourg. Plus...

Avec la RFFA, Vaud a gagné en compétitivité

Votations La diminution de l'imposition des bénéfices des entreprises pratiquée par les cantons pour compenser la RFFA, redistribue les cartes. Berne dégringole, Glaris gagne quatre places. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Premier anniversaire des gilets jaunes
Plus...